jeu 17 avril 2014
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Pays des Landes
de Gascogne


Place de la Mairie - BP1
40630 SABRES
Tel : 05 58 04 43 43
Fax : 05 58 04 43 40
la zone pays

Accueil / S'informer / Actualités / AG Pays : 7,5 Millions d'euros de crédits spécifiques jusqu'à fin 2013

7,5 Millions d'euros de crédits spécifiques jusqu'à fin 2013

AG Pays : 7,5 Millions d'euros de crédits spécifiques jusqu'à fin 2013

L'Assemblée Générale du Pays des Landes de Gascogne s'est réunie samedi 05 mars à Bazas, dans l'amphithéâtre du lycée agricole. Le budget primitif 2011 a été adopté, et une motion sur la réforme des collectivités territoriales a été votée.

12 programmes et actions pour 7,5 M€ d'aides spécifiques

L'Assemblée Générale, composée notamment des délégués des Communautés de Communes membres du Pays, a été l'occasion de faire le point sur l'ensemble des programmes et actions qu'animent l'équipe Pays. Ce sont au total 12 programmes et actions qui sont déployés sur le territoire (Programme LEADER, Contrat de Pays, Opération d'Arbres en Arbres etc.) et qui apportent près de 7,5 millions d'euros de crédits spécifiques, et ce jusqu'à la fin 2013, pour soutenir les investissements des acteurs publics et privés du territoire.

Budget primitif 2011 adopté

Le Compte Administratif 2010 a ensuite été présenté aux élus de l'Assemblée. Il a été voté à l'unanimité. Il reflète cependant les difficultés de l'année de 2010, son résultat de fonctionnement est de - 25 656 euros. Aussi, au vu de la baisse du niveau de soutien des partenaires, le budget primitif 2011 présente des charges courantes à la baisse, et propose une participation des Communautés de Communes à hauteur de 2,70 euros par habitant pour atteindre l'équilibre. Il a été adopté par l'Assemblée à l'exception de deux abstentions et d'un vote contre.

Habitat, Tourisme et Web-TV

Trois opérations ont bénéficié d'une présentation plus détaillée. Il s'agit :

  • de la mise en place d'une Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat qui est l'une des opérations phares qui figure dans les PLH signés par chaque Communautés de Communes membres du Pays. L'amélioration de plus de 900 logements du parc privé est l'un des objectifs de cette opération qui devrait débuter au premier trimestre 2012, l'année 2011 étant destinée à réaliser l'étude pré-opérationnelle.
  • de la future convention d'organisation touristique et territoriale qui a pour objectif notamment de développer l'écotourisme ou encore d'optimiser l’organisation et la promotion touristique sur le territoire. La convention devrait être signée d'ici à juin 2011, et ce pour une durée de 3 ans.
  • de l'expérimentation d'une Web-TV "participative" à l'échelle du Pays qui s'appuie sur un réseau des animateurs des Centres Multimédias. Le but est de constituer et de former localement des équipes de “web reporteurs” (l'animateur du Centre multimédia plus 1 à 2 personnes adhérentes au Centre) qui auront à charge de réaliser des reportages sur leur zone géographique respectant le cadre éthique et la ligne éditoriale de la Web-TV : faire découvrir des initiatives menées par les différents acteurs du territoire : associations, institutions, artisans, commerçants, artistes, producteurs, entreprises ... En phase de construction, l'expérience débutera officiellement à la rentrée de septembre 2011.

Réforme des collectivités territoriales

Enfin, Dominique Coutière, Président du Pays des Landes de Gascogne, a souhaité lancé un débat autour de la réforme des collectivités territoriales et plus précisément sur la question du seuil de population fixé à 5 000 habitants. Quatre Communautés de Communes du Pays, à savoir sur les Landes, celles du canton de Pissos et du Gabardan, et en Gironde celles du Pays Paroupian et du canton de Villandraut, sont concernés. Il indique, conformément à ce qui est indiqué dans la circulaire du 27 Décembre 2010, qu'il peut être tenu compte de la faible densité de population pour ne pas appliquer obligatoirement le seuil des 5 000 habitants dans les futurs périmètres des intercommunalités. Le territoire du Pays des Landes de Gascogne avec une densité moyenne de 13 habitants au Km², et pour partie nettement inférieure à 10, rentre dans ce cas de figure.

Après discussion les élus membres de l'Assemblée Générale ont voté à l'unanimité une motion défendant deux principes :

  • la prise en compte des caractéristiques physiques du territoire notamment la densité de population qui pour la plupart des Communautés de Communes est comparable à celle des zones de montagne, zones exclues du champ d'application de la loi, mais aussi de la forte dynamique démographique du territoire,
  • le libre choix laissé aux communautés de communes de se fédérer ou non, et de le faire à l’échelle qu’elles auront choisie.

En savoir plus

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !